LE DAMIER, Effervescences, le Tremplin, imagO et l’ADAMI, vous invitent dimanche 29 avril à partir de 17h30 au Tremplin à l’occasion de « Visual Music le week-end créatif Culture Experience Days »:

Une pause dominicale pour découvrir ce qui se cache vraiment derrière un marathon créatif ?

Après 54 heures de recherches au pôle de création imagO à Cébazat, artistes, vidéastes, développeurs, designers, makers et créatifs vous invitent à découvrir leurs prototypes encore chauds, mêlant création artistique et innovation technologique. Une série de présentations courtes que l’on imagine déjà surprenantes, par les créateurs en personne.

La présentation des projets sera suivie d’un bonus inédit : la création 2018 du spectacle de WALTER DEAN (entrée libre et gratuite), adepte de l’immersion visuelle et des sonorités électroniques.

Vivement le 29 avril  !!

Le Tremplin – 4 Esplanade de Russi à Beaumont
Dimanche 29 Avril
17h30 – entrée libre et gratuite
Plus d’infos sur l’événement : damierdev.scopika.com
Lien vers l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/232211960661630/

WALTER DEAN présente Hymn Before Action-Création 2018

Walter Dean réunit le compositeur Jean-Baptiste Cognet et Guillaume Marmin, artiste plasticien. À contre-jour, le duo livre un live aux allures de messe païenne, composé de lumières spectrales, de synthétiseurs déglingués, de fumée, de colère et d’amour. Walter Dean mêle sonorités électroniques et influences rock dans un dispositif immersif où des faisceaux lumineux sculptent l’espace, dessinent des paysages crépusculaires chargés d’une poésie aussi minimale que violente.

Pour cette nouvelle création « Hymn Before Action », Walter Dean se transforme en trio et s’enrichit de la présence de la violoniste Carla Pallone (du groupe Mansfield. TYA).

Minimale et foisonnante à la fois, la musique de Walter Dean fut jusqu’alors exclusivement électronique. La part belle est faite aux synthétiseurs analogiques, aux timbres froids et aux textures organiques. Pour enrichir l’instrumentarium existant, nous avons choisi de travailler avec la violoniste Carla Pallone. Son aisance tant dans les répertoires classiques que contemporains confèrera au projet un caractère intemporel tout comme l’alliance d’instruments anciens et de technologies numériques. L’apport de nouveaux timbres permettra d’aller plus loin dans les différentes recherches sonores que nous explorons ainsi que d’élargir notre espace sonique. Il s’agit de se donner les moyens d’approfondir le matériau, pour raconter une fois encore ce qui est plus grand que nous, la colère, l’amour, le mystique.